Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Séminaire de formation à la gestion des catastrophes à Dondo, Mozambique


Durant la période des fêtes de fin d’année, le programme de solidarité pour le Mozambique, lancé en 2019, a réalisé son dernier objectif : la formation du personnel de la municipalité de Dondo, la ville qui a bénéficié du fonds de solidarité de Cités Unies France. Un séminaire a donc eu lieu, avec l’ambition de remplir trois objectifs : déterminer le niveau d’exposition au risque des territoires de la commune, recenser les capacités des branches en gestion des catastrophes et identifier les besoins prioritaires en matière de renforcement des capacités.

Pour remplir ces objectifs, le séminaire a proposé plusieurs exercices appliqués à la situation de Dondo. Le premier exercice consistait à classer les quartiers de la ville en fonction de la probabilité d’une catastrophe et de l’éventuel impact de celle-ci. Cet exercice a permis de dégager une cartographie de la ville mettant en valeur les quartiers prioritaires, qui combinent à la fois une probabilité élevée d’être touchés par une catastrophe, et une grande vulnérabilité aux risques.

Le deuxième exercice s’est justement concentré sur ces quartiers exposés et vulnérables, et visait à recenser leurs capacités à faire face aux catastrophes. Les formateurs ont demandé aux participants d’identifier pour chaque quartier à haut risque le nombre de bénévoles et d’employés actifs, les aptitudes et compétences acquises (formations), les matériels et équipements de gestion des catastrophes, les infrastructures stratégiques (transports, lieux de stockage, etc), les programmes d’amélioration des capacités de réponse aux crises ou de réduction des risques, et enfin les mécanismes de coordination en place.

Une fois ce travail de cartographie et de recensement des ressources effectué, les participants au séminaire ont finalement pu identifier les besoins de renforcement des capacités au niveau de chaque quartier. Le séminaire a donc permis de tirer au clair les besoins de la ville de Dondo, et en particulier de ses quartiers les plus vulnérables. Ce travail d’identification des besoins est primordial pour construire un processus de renforcement de la résilience sur le long-terme, et pour faciliter les activités des acteurs internationaux de l’aide au développement.

Vous trouverez ci-dessous la présentation qui a servi de support à ce séminaire de formation :

Présentation




Publié le 14 janvier 2022

Facebook twitter Imprimer


Sur ces thèmes

  Crises et réhabilitation

vendredi 14 janvier 2022
Première réunion de la Mission transversale Climat de CUF, le 14 janvier 2022
vendredi 14 janvier 2022
Ville d’Épinay-sur-Seine : Résidence artistique autour de la musique orientale et palestinienne

Agenda

27
jan

Réunion du groupe thématique Genre, le 27 janvier 2022
1er
fév

Réunion du groupe-pays Maroc, le 1er février 2022
9
fév

Réunion du groupe-pays Mali le 9 février 2022

Actualités

Fonds de solidarité du RCDP pour les villages de la vallée du Jourdain
MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Forum des Mondes Méditerranéens - Présentation de l’atelier « Les territoires face au changement climatique »
Préparation de la deuxième phase du Fonds de Solidarité pour le Liban

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo